REFLEXION

MOSTAGANEM : Le marché couvert miné par la saleté



MOSTAGANEM : Le marché couvert miné par la saleté
Totalement « relooké » il y a peine une année, le marché couvert de Mostaganem, dont la rénovation a coûté une enveloppe faramineuse semble livré à lui-même. Situé en plein centre-ville, cette infrastructure montre des signes évidents de relâchement sur le plan de l’hygiène, outre l’anarchie qui règne malgré l’exceptionnel effort de réhabilitation, le manque d’entretien et à l’organisation hypothèque sérieusement son fonctionnement et toute personne peut en faire le constat, celui-ci est envahi par la saleté, à telle enseigne que le carrelage n’est plus visible, vu l’épaisseur de la crasse qui le couvre. A cela il faut ajouter l’occupation anarchique des allées de circulation, des entrées du marché et des trottoirs extérieurs, sans compter une poissonnerie qui se dégrade à vue d’œil il faut jouer des coudes pour se frayer un chemin au milieu de cet antre commercial, mais là ou le bat blesse, le poisson se vend en dehors de la poissonnerie à même les trottoirs dans des cageots en bois pleins de saleté et sous cette chaleurs, horrible, et mitoyens à des bacs d’ordures, et près de caniveaux et des eaux usées. Devant un tel constat il est à se demander où sont passés les services d’hygiène de l’APC, que font-ils devant cette anarchie qui règne au vu et au su de tout le monde, d’où la complicité de tous, dans cet état de faits déplorable et avilissants et le plus curieux dans tout cela c’est que personne n’a osé mettre fin à cette catastrophe, qui ne cesse de s’accentuer et qui déforme l’image de cette ville.

T.B .Aek
Mercredi 1 Septembre 2010 - 12:11
Lu 1613 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+