REFLEXION

MOSTAGANEM : La saleté en ville, y’en a marre !

C’en est vraiment trop ! L’incivisme des uns s’est allié avec la faiblesse ou l’incompétence des autres pour faire d’une charmante ville comme Mostaganem, un espace qui collectionne des tas d’immondices, aussi divers que variés en certains endroits, en plein centre-ville.



A quand des mesures de défense du droit à la propreté publique ? Si vous décidez de passer et repasser autant de fois, qu’il vous plait, ce serait le même spectacle décevant qui s’offrirait à votre regard. Si vous habitez dans les parages et vous passerez, par habitude, ce serait la même peine que vous ressentirez dans le fond de votre âme. Sauf, que vous vous êtes habitués à tolérer, le temps de traverser votre rue, cette catastrophe environnementale. Ne cherchez pas trop loin, c’est au niveau de la rue « Sidi Brahim », entre le numéro 5 et le numéro 9, c’est entre la construction nouvelle de deux édifices que la saleté a élu domicile permanent, quelle que soit l’heure où vous passez. Nous savons que les services de nettoiement passent chaque jour pour l’enlèvement des ordures ménagères où sont disposés deux grands bacs. Dans l’histoire, on a l’impression que le service communal ne fait pas son travail, alors que c’est totalement faux ! L’enlèvement des ordures est mal fait, ou plutôt mal fait « à la va vite ». Le voisinage serait donc indiscipliné, car il ne respecterait pas les heures de passage d’enlèvement d’ordures qui sont jetés délibérément au gré de l’humeur. On est tenté de supposer que les deux parties sont des complices inconscients de cette forme d’agression passive, dont personne ne semble se soucier, ni décider à combattre. Les environs de cette rue sont d’ailleurs saturés de véhicules en stationnement bilatéral et, dans cet endroit la persistance de cette saleté qui s’étale sur le sol même est une insulte provocatrice à l’égard des valeurs ‘’civilisationnelles’’. C’est aussi une source de prolifération de maladies diverses, notamment en cette saison de l’Eté où la chaleur est particulièrement élevée. 

Younes
Mardi 26 Juillet 2016 - 18:58
Lu 473 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+