REFLEXION

MOSTAGANEM : La prostitution à ciel ouvert



Finalement,la fermeture de la "maison close" du  quartier  "El Derb" n'a fait que propager  l'exercice du "plus  vieux métier du monde"  à travers le périmètre urbain de la ville et de sa banlieue. Hélas, la prostitution a fini par s'offrir plusieurs coins à la cité des mimosas, la gare ferroviaire, les "trois ponts" et la voie "express" sont devenus les lieux privilégiés de chasse et "du beau temps " à ciel ouvert ! La prostitution semble gagner davantage de terrain au sein de la ville et de sa banlieue, plus particulièrement, à la localité de Mazagran où les boites clandestines paraissent élire le plus de domiciles. La lutte contre ce fléau ne cesse de démanteler ses multiples réseaux qui se tissent au sein de certaines cités urbaines de la ville, et presque quotidiennement des femmes de mœurs légères, sont arrêtées, mais malheureusement vite "libérées". Selon une source digne d'informations, le "métier" semble être géré par une dame qui "a le bras long" et qui  bénéficie toujours de "largesses" de certaines personnes, elle dispose d'un solide réseau de "prostituées" qui encadrent  les nouvelles "recrues". A présent, le réseau s'est choisi comme lieux d'activité, la gare ferroviaire, les "03 ponts" et surtout la voie "express" où certaines prostituées se livrent au "métier"  sous le pont, à l'abri des regards des curieux. Malheureusement, l'exercice de ce fléau en toute liberté ne fait que nuire davantage à la santé des "clients", car les prostituées ne subissent aucun contrôle médical  et ne sont point soumises aux analyses biologiques pour le dépistage des maladies infectieuses qu'elles peuvent véhiculées et transmettent d'un client à l'autre. Cette déplorable situation ne fait qu'aggraver davantage la propagation des maladies contagieuses, dont le plus redoutable; le SIDA dont le nombre de cas ne cesse de s'élever d'une année à l'autre. Il est donc, plus que vital et d'une nécessité absolue de mettre un terme à ce fléau , qui frappe de plein fouet la ville de Sidi Saïd, réputée pour son conservatisme qui,hélas prend énormément l'eau avec ce mal qui se propage à la vitesse de la lumière !            

L.AMMAR
Mercredi 24 Avril 2013 - 09:06
Lu 4210 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+