REFLEXION

MOSTAGANEM : La prolifération des moustiques empoisonne la vie des riverains



Alors que la saison estivale est toute proche et que la ville de Mostaganem, s’apprête à recevoir des milliers de visiteurs, vacanciers, et autres, les conditions d’hygiène et de salubrité, n’ont rien de réjouissant, vu l’état déplorable de la situation qui sévit. Avec l’approche de la saison des chaleurs et le manque d’hygiène, il est à noter que la prolifération de moustiques, insectes, et bestioles à travers l’ensemble des quartiers, cités et agglomération, ne cesse de s’amplifier déjà. Ces insectes qui prospèrent l’année durant dégradent la condition de vie du citoyen, qui ne sait à quel saint se vouer. Les services d’hygiène de la commune ne prennent conscience de cet état de fait, que durant les périodes des grandes chaleurs, par des actions sporadiques, voire inefficaces. Alors que les opérations de démoustication, doivent s’effectuer dés les mois de février et mars, dite période larvaire. Les services d’hygiène n’interviennent que tardivement, au moment où il est difficile d’éradiquer ces bestioles. Les actions de fumigation en plein été indisposent les habitants et ne sont parfois d’aucune utilité, dans la mesure où les moustiques deviennent de plus en plus virulents et empoissonnent l’atmosphère. Il n’est un secret pour personne que le centre urbain de Mostaganem et dans le besoin d’une véritable toilette, et les vespasiennes font largement défaut, de sorte, que différents lieux et villes sont infectés par des odeurs nauséabondes d’urine.

T.B.Aek
Mercredi 21 Avril 2010 - 10:43
Lu 771 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+