REFLEXION

MOSTAGANEM : La maternité ‘’Lala Kheira’’ sans garde le week-end



La maternité de Mostaganem plus connue sous le nom de "maternité de Lala Kheira " ne cesse d’être pointée du doigt par les citoyens très mécontents des prestations sanitaires qu'elle assure et qui ne seraient pas satisfaisantes, ne répondant nullement aux attentes des femmes enceintes. La bonne hygiène et l'agréable accueil seraient presque « interdits de séjour » au sein de ce milieu hospitalier qui a perdu ce titre depuis si longtemps déjà. En plus de ces négligences de la part d'un personnel censé être des plus bons, les gardes du week-end ont fini par ne plus se faire respecter par les gynécologues qui devraient les observer et dont certains n'hésitent plus à « les griller sans la moindre inquiétude ». Malheureusement, la présence du gynécologue en maternité au cours du week-end est d'une nécessité capitale pour l'assurance des interventions urgentes pour certains cas de grossesse difficile. L'unique présence des sages-femmes en fin de semaine à la maternité s’avère être insuffisante car elle ne peut nullement répondre  au cas des femmes enceintes présentant des anomalies nécessitant la présence indispensable du gynécologue, seul à décider de la mesure à prendre face à de tels cas. Aujourd'hui, les citoyens dénoncent ce manque flagrant des gardes et interpellent les autorités concernées afin d'y remédier au plus vite, car il en va de la vie des femmes enceintes souffrantes qui risquent facilement de ne plus se relever de leurs lits d’hôpital.                   

L. Ammar
Mercredi 25 Mars 2015 - 16:47
Lu 1144 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+