REFLEXION

MOSTAGANEM : La loi des transporteurs



MOSTAGANEM : La loi des transporteurs
Amis, utilisateurs des transports en commun, femmes, enfants, vieillards, malades impotents ou dames enceintes , gardez votre mal en patience et surtout ,surtout en cette période caniculaire où la ville suffoque sous la contrainte d’un nouveau plan de circulation, censé la fluidifier et qui vient de démontrer ses limites. Depuis les premières lueurs de l’aube ,un véritable vacarme assourdissant envahit le centre - ville et des queues interminables se forment devant les taxis et autocars, où les passagers sont entassés ,les uns sur les autres ,sans aucun respect des normes autorisées par les services compétents de la Direction des transports qui devraient assumer leur responsabilité sur les lieux mêmes des stations et contrôler si l’opération des chefs de quais est toujours en place. Pire encore, pendant les heures de pointe, c’est l’ « abordage » du coude à coude et malheur aux retardataires. Les heureux élus qui auront mérité leur siège ,doivent maintenant subir la chaleur torride des moteurs pétaradants, les commentaires désobligeants de conducteurs, avides de tirer sur tout ce qui bouge et cela dans une cabine non climatisée et qui vous interpellent par un regard moqueur tout en pointant du doigt cette nouvelle génération de touristes qui se déambulent dans les artères de la ville de Sidi Said ,à moitié dénudés et narguant toute une population hébétée par cet exhibitionnisme venu de l’autre rive de la Méditerranée.

B.Cherifi
Mardi 20 Juillet 2010 - 11:09
Lu 614 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+