REFLEXION

MOSTAGANEM : La collecte des ordures ménagères pose problème



MOSTAGANEM : La collecte des ordures ménagères pose problème
Les habitants de la ville de Mostaganem, particulièrement les automobilistes et les commerçants se plaignent lamentablement des heures de la collecte des ordures ménagères et du passage des éboueurs et leur camion. Ces derniers passent à des heures où l’animation est très dense en ville notamment la circulation automobile qui devient pratiquement très compliquée et la fluidité paralysée en raison du camion benne, qui ramasse les ordures, bloquant la circulation surtout au niveau des artères étroites où bouchons et autres embouteillages se forment et où la situation ne se normalise qu’ après le passage des éboueurs et de leur camion. « Est-il pensé et logique de ramasser les ordures ménagères aux heures où la ville est éveillée et en pleine activité ? » s’est interrogé un citoyen. Un autre citoyen ajoutera: « il est inconcevable que les responsables communaux programment le ramassage des ordures ménagères aux heures de pointe et aux moments où toute la population vaque à ses occupations quotidiennes, il serait plus judicieux, plus efficace et plus raisonnable d’effectuer cette opération de nuit alors que toutes les rues de la ville sont désertes, un autre gros point noir est soulevé par les habitants. C’est celui de l’absence du ramassage des ordures pendant le week-end. De ce fait des ordures ménagères se forment devant les maisons et c’est en désolant et décevant décor qu’on voit pendant près de 2 journées sans parler des odeurs nauséabondes qui s’en dégagent avec la canicule. L’incivisme qui caractérise le citoyen y est également pour beaucoup dans cette situation qui sévit depuis longtemps « le citoyen sait pertinemment que le camion de collecte des ordures ménagères ne passe pas les week-ends et il fait quand même sortir ses ordures qu’il dépose devant son habitation », dira un habitant,. Pour une ville que se veut propre, chacun a un rôle à jouer pleinement, une responsabilité à assumer et une attitude de civisme à observer et à respecter autant l’élu que le citoyen.

T.B.Aek
Lundi 2 Août 2010 - 11:18
Lu 590 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+