REFLEXION

MOSTAGANEM : Journée d’étude sur la loi réglementant le commerce



Les services de sécurité de la wilaya de Mostaganem ont procédé, dans la matinée d’avant-hier, à l’organisation d’une journée d’étude, qui s’est tenue au niveau de la maison de la culture “Ould Abderrahmane Kaki”. Cette journée a été consacrée spécialement à la réglementation et la régulation des activités commerciales, ayant pour objectif principal la protection du consommateur et la répression des fraudes. Cependant, l’inspecteur chargé du contrôle de la qualité et la répression des fraudes, M. Ouandjli Mustapha » avait déclaré, à ce sujet, lors de son intervention, tout en faisant allusion au nombre de cas d’intoxications alimentaires, recensés durant l’année 2006, lesquels avaient connu une augmentation extrêmement inquiétante où fut enregistré 520 cas et ce concernant tous les âges. Les services de sécurité, représentés en cette circonstance, par l’officier « S. Merabet Abdellah », qui a passé en revue la réglementation et l’organisation du commerce, surtout en ce qui concerne les textes de la nouvelle loi, visant la protection de l’activité commerciale et qui garantit en premier lieu le respect de la règlementation, dans un cadre équitable. Et d’ajouter que les producteurs distributeurs, et vendeurs doivent se soumettre, au respect des règles de conformité tout en ajoutant que ces mesures sont destinées précisément à la protection du consommateur algérien en général, qui devra être informé de la manière appropriété, sur le produit exposé à la vente, d’où la nécessité de sa vérification, lors de son achat. Additionnelle ment, à ces mêmes mesures déjà entreprises, devront s’ajouter les différentes activités des services de contrôle, qui ont un lien indissociable de l’ensemble de ces opérations, dont l’objectif principal, la préservation de la qualité des services et également du produit de fabrication locale exposé à la consommation. Cette nouvelle loi est destinée à la protection du consommateur et vise, en premier lieu, à faciliter les mesures ayant trait à consolider le rôle des associations, qui œuvrent dans ce même cadre, pour l’harmonisation du processus réglementaire, qui sera suivi par des cycles de formation, qui seront organisés au profit de ces associations. Cependant les mesures de contrôle sont également fixées, par cette même loi y compris les amendes, lors des éventuelles infractions. Toute-fois, l’inspecteur chargé du contrôle de la qualité et la répression des fraudes avait cité en cette même circonstance, quelques produits, dont la consommation a le plus souvent constitué, une source d’intoxication alimentaire et parmi lesquels, les couscous, le lait et ses dévirés, les gâteaux, les fruits, tels que le melon, comme il a attiré l’attention sur les grands risques, quant aux produits à fabrication imitée, comme les cosmétiques et les produits de beauté.

K. Nour
Jeudi 22 Avril 2010 - 00:01
Lu 692 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+