REFLEXION

MOSTAGANEM : Haro contre le bradage du patrimoine public



Sur instruction du chef de la daïra de Mostaganem et depuis le mercredi passé, les services techniques de l’APC, secondés par les éléments de la force publique mènent une bataille de récupération du patrimoine public, qui a été injustement bradé par les commerçants et les autres vendeurs ambulants qui l’ont accaparé par la force en obligeant les citoyens à faire des contours de la voie publique qui leur est réservée et emprunter la rue tout en s’exposant aux véhicules qui y circulent. Ainsi, toutes ces «excroissances» érigées et surélevées sans la moindre autorisation, vont être démolies, pour céder le passage aux passants qui avaient assez de mal à circuler à travers surtout les artères commerciales, sans ces bousculades et cette création de ces longs embouteillages «humains» qui caractérisent uniquement la ville de Mostaganem, fortement connue par cette drôle de curiosité mostaganémoise.

L. Ammar
Mercredi 20 Janvier 2010 - 10:58
Lu 474 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+