REFLEXION

MOSTAGANEM : Fauché par un train, il décède peu de temps après



Jeudi dernier, le dénommé Sahraoui Mohamed, âgé de 73 ans, résidant à Sirat relevant du Chef lieu de wilaya, a été fauché par un train de marchandises au niveau du passage à niveau non gardé de la cité Hamou Boutlélis ex-Beymout. Le malheureux a été happé par un train au moment où il s’apprêtait à traverser la voie ferrée, à hauteur du passage à niveau. Le dénommé Sahraoui, sourd et muet, ne s’est aperçu de rien avant d’être surpris par le train qui lui a fauché les deux jambes depuis le bassin. Transféré aussitôt aux urgences de Tigditt, il a rendu l’âme peu de temps après. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de ce fâcheux accident.

M.Bentahar
Samedi 21 Novembre 2009 - 10:26
Lu 557 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+