REFLEXION

MOSTAGANEM : Des victimes du terrorisme dans l'attente des logements promis



14 victimes de terrorisme, issus des rangs de l'armée attendent depuis le Ramadhan 2013 des logements sociaux dont ils ont bénéficié. À ce jour, ces derniers se font traîner d'une administration à l'autre sans recevoir le moindre document. Ayant pris attache avec les autorités concernées (Médiateur de la wilaya, OPGI, daïra) ces malheureuses personnes dont beaucoup sont invalides et certaines ont des difficultés à se déplacer  continuent de recevoir que des promesses. Aujourd'hui, elles se sentent si lésées et surtout mis à la marge après avoir offert tant de sacrifices à sauver la République des affres d'un terrorisme des plus sauvages, elles sollicitent à présent l'intervention de ceux qui sont censés les défendre et les aider à s’insérer socialement.              

L. Ammar
Samedi 11 Avril 2015 - 17:38
Lu 204 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+