REFLEXION

MOSTAGANEM : Des repas froid servis dans des cantines scolaires



Plusieurs élèves du primaire relevant des régions rurales de Mostaganem , à l’exemple des communes de Safsaf, Souaflia ,Oued El kheir, Sour, Achàacha et autres, continuent à manger «froid» et «user de la semelle» en cette période hivernale, se plaignent leurs parents. Ces derniers déclarent qu’aucune amélioration n'a été constatée, déplorant « le non-respect des menus servis et également l'absence de complément calorifique en pareille période».  D’autre part, l’insuffisance du transport scolaire incite les élèves, non seulement à se lever tôt, «et s'imbiber du gel matinal» mais encore à marcher en défiant les aléas de la route et ceux de l'aube naissante .Du coup, plusieurs parents d’élèves ont tiré la sonnette d’alarme sur le quotidien harassant de leurs enfants en raison du manque de moyens de transport, obligeant les écoliers à patauger dans la boue avant de rejoindre leurs bancs de classe en  parcourant chaque jour plusieurs kilomètres. Selon un parent d'élève,  ‘’même le transport privé accuse un manque flagrant’’ fait-il remarquer. Cette situation empire de jour en jour, surtout en hiver.  

G .Yacine
Vendredi 17 Février 2017 - 18:03
Lu 293 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 28-03-2017.pdf
2.75 Mo - 27/03/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+