REFLEXION

MOSTAGANEM : Création de marchés ambulants à ciel ouvert à l’image des marchés parisiens

Dans le but de renforcer les marchés de proximité et de rendre également les produits bio et locaux accessibles au public mostaganémois qui n’a pas l’habitude d’en acheter comme les fruits et légumes frais , fromage de chèvre, miel, canard, œufs et même des produits ménagers, le wali de Mostaganem, monsieur Temmar Abdelwahid , étudie la possibilité d’ouvrir cinq (05) marchés à ciel ouvert à l’image des marchés parisiens.



Pour ce faire, le wali a choisi cinq points pour le stationnement de ces marchés, il s’agit du quartier de Tigditt, 5 juillet, cité Djebli Mohamed, Salamandre et les 400 logements. Selon monsieur le wali ces marchés sont ouvert de 7 heures du matin jusqu’à 13 heures de l’après-midi. Ce marché ambulant, sera organisé d’une façon autoritaire et règlementée, géré par un délégué de la commune, les places des commerçants seront balisées, numérotés avec un fichier de commerçants. Après la levée du marché à 13 heures, les services de nettoiement de la commune font le nettoiement général de la placette du marché.  Dès l’entrée en vigueur de l’ouverture des marchés ambulants, aucun commerce informel ne sera autorisé sur la place publique ou aux environs du marché couvert comme ceux qui étalent le poisson à même le sol. Pour ces derniers (vendeurs informels de poisson), le wali a instruit le directeur de la pèche et le directeur du commerce pour qu’ils débarrassent l’entrée du marché couvert et les placettes publiques et intègrent dans les marchés ambulants qui vont être crées prochainement, le wali a même notifié qu’il est près d’aider financièrement les jeunes revendeurs sans ressources pour qu’ils achètent des motos avec carrosse frigo pour vendre leurs produits dans l’hygiène et pouvoir se déplacer à travers les marchés. Enfin l’idée de la création des marchés ambulants est très bonne, car ce genre de Marché constitue un lieu propice aux échanges et à la convivialité, fort vecteur de lien social et économique. Avec ses Marchés typiques de terroir les producteurs et fellahs locaux proposeront leurs fruits et légumes, poissons, de Viande rouge, blanche, des poules ‘’arabes’’ des œufs, du pain arabe, des gâteaux traditionnels, des épiceries ambulantes, des produits artisanales des plantes de décoration et plantes médicinales, des produits de la laine ou de potiers et aussi une source de découverte de l´art et de l´artisanat ; ces Marchés médiévaux vous feront remonter le temps.

Riad
Lundi 18 Avril 2016 - 18:45
Lu 604 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+