REFLEXION

MOSTAGANEM : Cet insupportable vacarme des motos à grosse cylindrée !

De nombreux citoyens résidents en plein centre-ville de Mostaganem et dans les cités se disent dérangés par les bruits incessants des motos à grosse cylindrée souvent la nuit, jusqu’à des heures tardives causant beaucoup de préjudice aux personnes vulnérables. Un véritable vacarme insupportable pour les tympans, qualifié d’enfer par ces personnes âgées qui se disent outrées par de tels comportements inciviques.



En effet, c’est des personnes excédées par ces nuisances sonores qui crèvent les tympans qui tirent la sonnette d’alarme. Des bruits qui sont liés aux courses de «moto-cross» organisées de nuit comme de jour par ces jeunes inconscients dénués de tout bon sens. Tuyaux d'échappements mal entretenus, percés, non homologués, trafiqués pour s'offrir le plaisir d'un vrombissement assourdissant etc… Un témoin résident au centre-ville déclare ‘’ C’est juste après le départ des policiers affectés à la circulation routière du centre-ville que le vacarme commence pour ne s’achever parfois qu’à des heures tardives de la nuit’’. ‘’De ma fenêtre, du haut de l’immeuble où j’habite, j’assiste à ces ‘’rodéos’’ à répétition qui semblent être devenus le passe-temps favori de quelques jeunes gens à toute heure du jour et la nuit’’ déclare ce retraité fatigué. Il ajoute que, les artères de la ville et la nuit leur appartiennent, c’est leur territoire conquis. Ridicule et embêtant , voilà qu’on rencontre ces ‘’ados’’ à travers les cités et les quartiers,  s’éclater, crier à tue-tête sur les motos à grosse cylindrée se fichant complètement des résidents et du voisinage accentuant le bruit des moteurs de leurs motos dérangeant tout le monde, rien que pour le plaisir de perturber le calme de ces lieux. Qui pourrait dire le contraire de ‘’que le pire ennemi de la tranquillité, du repos et de la quiétude, c’est ce bruit infernal qui dérange et affecte la santé’’ des autres. Il est à se demander, qui autorise ces écervelés inconscients de se comporter de la sorte ? L’impunité semble encourageante pour ce type de comportement et d’infractions. Même les mises en garde des adultes et des plus vieux qui craignent pour la sécurité de ces jeunes, ne sont pas prises au sérieux par ces motards écervelés, aveuglés par l’aventure de la vitesse. On les voit rouler à toute allure sans prendre le soin ni la précaution, de se protéger au préalable la tête à l’aide d’un casque de protection pourtant obligatoire selon la loi.  Pour épicer encore davantage, leur sensation ils se ‘’branchent’ ’des écouteurs aux oreilles, ce qui diminue l’ouïe. Une situation qui doit attirer l’attention des autorités, lesquelles doivent prendre au sérieux et mener une vaste opération de contrôle pour éradiquer cette ‘’pollution’’ des deux-roues qui cause des désagréments aux citoyens.

B. Adda
Lundi 21 Septembre 2015 - 17:51
Lu 363 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+