REFLEXION

MOSTAGANEM, CAPITALE AFRICAINE DE LA RAFLE : Le wali Temmar donne le coup d’envoi

Encore une fois, la perle de la méditerranée se distingue par la parfaite organisation d’une manifestation sportive d’envergure internationale, après celle du tournoi international de tennis, totalement réussi et vivement salué par la presse mondiale. Inaugurée officiellement par le wali M. Abdelwahid Temmar, hier dans la matinée. Il s’agit de la première édition des championnats d’Afrique de la rafle qui a débuté par un match de parade opposant l’Algérie, pays organisateur, à la Libye.



C’est hier dans la matinée, que la première édition des championnats d’Afrique de la rafle, a été lancée en grandes pompes, dans une ambiance festive, animée par un groupe de « karkabou «, fredonnant des chants traditionnels.  Après l’accueil de la délégation officielle, composée du wali, M.Adelwahid Temmar, accompagné du directeur de la jeunesse et des sports, du président de l’A.P.W, du chef de daïra, du président de l’A.P.C, des parlementaires, et des autorités militaires et civiles, cette dernière s’est  rendue aux tribunes pour participer à l’inauguration officielle de la manifestation sportive. Les 08 équipes  (Algérie, Mali, Burkina Fasso, Djibouti, Mauritanie, Soudan, Maroc et Libye) ont été présentées au public, qui les a vivement applaudies. Suite à l’entonnement de l’hymne national par la fanfare, le président de la fédération algérienne de la rafle et du billard, M. Mohamed Amine Maidi, a présenté son allocution en remerciant les autorités mostaganémoises de l’accueil réservé à l’abri de cette première édition à l’échelle africaine et aussi pour l’hospitalité et l’immense soutien qui leur a été accordés. En second, le président de la fédération internationale de la rafle, M. Abdelkader Triaki a abondé en ce sens, en axant son intervention sur l’introduction  pour la première fois, de cette discipline aux prochains jeux olympiques de l’année 2024. Par la suite, un vidéo-clip de quelques minutes a été projeté à l’assistance présente. En dernier, le wali, M. Abdelwahid Temmar, a été invité par l’animateur de la manifestation,  pour rejoindre les tribunes, afin d’inaugurer  officiellement le lancement  des compétitions. Après avoir souhaité la bienvenue aux  cadres des fédérations, aux sportifs africains et aux journalistes nombreux venus couvrir l’événement sportif, le wali  a réitéré son fort soutien aux manifestations culturelles et sportives que la wilaya de Mostaganem abrite depuis l’année 2016, et qui se sont soldées par la pleine réussite grâce aux efforts déployés par tous, il  a annoncé le lancement officiel des jeux au nom du ministre de la jeunesse et des sports et en son nom . En clôture, les arbitres et les joueurs ont  prêté serment  en trois langues (arabe, français et anglais). Le wali et quelques membres l’accompagnant, ainsi que les cadres des fédérations de la rafle, ont été invités à faire des lancers symboliques sur l’un des terrains. En cette grandiose cérémonie d’ouverture, un match de parade, opposant deux équipes participantes, dont l’Algérie et la Libye,  a été  organisé et s’est terminé par la victoire de l’équipe nationale avec un score de 03 buts.

L.Ammar et Hafida.S
Mercredi 25 Janvier 2017 - 21:29
Lu 600 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 18-05-2017.pdf
3.14 Mo - 17/05/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+