REFLEXION

MOSTAGANEM : 9 blessés dans deux accidents de la route



Malgré les campagnes de sensibilisation menées par les différents services de la protection civile, le nombre des accidents de la route ne cesse d’augmenter surtout en cette saison estivale, en ce sens, les mêmes services ont enregistré plusieurs accidents de la route durant la fin de cette semaine. En effet, les éléments de l’unité d’Achaàcha sont intervenus dans  un accident de la route qui a eu lieu avant-hier jeudi   après-midi vers 14H30 au niveau de la route nationale N°11 où un véhicule  de type «Geely» a dérapé, ce qui a causé la blessure de divers degrés de gravité  à 3 personnes qui ont  reçu les premiers soins avant d’être évacuées  vers le services de santé de Achaàcha . Notant plus, que cet incident a causé également des dégâts matériels importants au véhicule, a-t-on appris. Un 2 ème accident a été enregistré par cette même unité  durant la nuit de mercredi à jeudi  au niveau de la route nationale  N 11,   plus précisément, au niveau du point  kilométrique  283, 284, près de la société de Cosider. Cet incident est survenu suite à une violente collision entre deux véhicules le 1er de type « Hilux » et un autre de type « Peugeot 504»  ce qui a causé des blessures à 6 personnes. Du coup, 4 victimes ont été secourues sur place avant d’être transportées au service de l’hôpital d’Achaacha, tandis que 2 autres ont été transportées avant l’arrivée des secours, a-t-on ajouté. Les éléments de l’unité de Sidi Ali à leur tour, sont intervenus ce mercredi soir, vers 17H30 au niveau de la route nationale N°11, plus précisément dans la région appelée douar « Djebabra », relevant de la commune de Hadjadj, cet incident est survenu quand un véhicule de type « Peugeot 406 »  a dérapé pour aller s’écraser directement  sur un rond-point. Heureusement que ce grave incident n'a pas causé de perte de vie humaine, seulement quelques blessures au chauffeur et quelques dégâts matériels, a-t-on ajouté. L’hécatombe sur nos routes semble ne pas connaître de fléchissement au regard des statistiques macabres élaborées par la direction de la Protection civile, les statistiques qui confirment le taux  en hausse du phénomène qui a atteint son pic durant cette semaine où les mêmes services lancent un appel en ce sens  au profit des citoyens pour prendre plus de vigilance en respectant le code de la route notamment durant cette période de vacances. 

G. Yacine
Vendredi 28 Juillet 2017 - 19:19
Lu 384 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 21-11-2017.pdf
3.67 Mo - 20/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+