REFLEXION

MOSTAGANEM : 22 accidents dont 3 morts et 47 blessés en une semaine



MOSTAGANEM : 22 accidents dont 3 morts et 47 blessés en une semaine
Les unités relevant du groupement de la gendarmerie nationale de Mostaganem, ont eu à traiter au cours de la période s’étalant du 4 au 10 juillet 2009, plusieurs affaires en matière de sécurité publique et de la circulation routière.
En cette période estivale, ces unités ont été renforcées, comme il a été rapporté dans nos précédentes éditions, en moyens humains et matériels à l’effet de faire face aux flux des touristes et à assurer la sécurité des personnes et des biens. Dans ce contexte, et selon le bilan communiqué par les services compétents, il ressort que ces dites unités, ont traité 10 affaires liées aux crimes et délits, dont 8 affaires pour crimes et délits commis contre des personnes, d’où dix individus de sexe masculin ont été arrêtés, dont six ont fait l’objet d’un placement sous mandat de dépôt par la justice et quatre remis en liberté. Pour les crimes et délits commis contre les biens, l’on relèvera deux affaires, impliquant 16 personnes, dont 14 de sexe masculin et deux de sexe féminin. Après leur présentation devant le parquet compétent, 11 d’entre eux ont été placés en détention provisoire et les cinq autres remis en liberté pou comparaître ultérieurement devant la juridiction compétente. Par ailleurs, et s’agissant de la circulation routière, le bilan de la semaine enregistre une augmentation en nombre d’accidents. Un phénomène qui prend des proportions très inquiétantes, plus particulièrement en cette période, où le nombre de véhicules triple voire quadruple en zones urbanisées et au niveau des stations balnéaires. En effet, les unités de la gendarmerie nationale, ont enregistré pas moins de 22 accidents de circulation, dont 17 corporels et 2 matériels, ayant causé 3 morts et pas moins de 47 blessés. 90% des causes qui sont à l’origine de ces accidents parfois mortels, sont dues à l’inobservation des règles du code de la route et de ce fait l’homme devient de facto le premier responsable de ces drames. Sur les 22 accidents enregistrés dans cette courte période, l’on notera que 16 sont du principalement aux conducteurs, 2 pour des raisons indépendantes de la volonté du conducteur et les 4 derniers, ce sont les piétons qui sont en faute. La non maîtrise du véhicule vient en tête avec 5 cas, 4 pour défaut de permis de conduire, « cas pour non respect de la plaque de stop, 3 également pour dépassement dangereux et « autres cas signalés pour non diminution de la vitesse et beaucoup d’autres infractions relevées au niveau des points de contrôles mobiles et fixes dressées par les dites unités, notamment, circulation nocturne sans feux, délit de fuite, clandestins, excès de vitesse etc… Pour ce qui est des retraits de permis de conduire, le bilan fait état de 16 retraits, dont 8 du premier degré, 5 du second degré et 3 du troisième degré.

Hocine
Lundi 13 Juillet 2009 - 20:22
Lu 656 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+