REFLEXION

MORT SUSPECTE D'UN HOMME DANS UN COMMISSARIAT A CONSTANTINE : le procureur général ordonne une enquête



MORT SUSPECTE D'UN HOMME DANS UN COMMISSARIAT A CONSTANTINE : le procureur général ordonne une enquête
Des incidents ont eu lieu, dimanche 19 décembre, près de Constantine suite à la mort d'un homme dans un commissariat de la ville, ont indiqué des habitants de la région. Quelque 200 personnes avaient érigé dans l'après-midi des barricades avec des pneus usagés et des troncs d'arbres sur la route reliant Hamma Bouziane, où habitait la victime, à une localité voisine, pour dénoncer la mort "suspecte" de Kamel Toufouti, 41 ans, a précisé le quotidien francophone L'Expression. Appelées sur les lieux, les forces de l'ordre n'ont pu convaincre les manifestants d'ôter les barricades que dimanche en fin de journée, selon des résidents. L'homme est mort jeudi après s'être pendu dans un commissariat de Constantine où il avait été placé en garde à vue après avoir été interpellé en état d'ébriété, selon la presse. La version du suicide est contestée par la famille qui réclame une enquête indépendante, selon ce journal. Le procureur général de la cour de Constantine a ordonné une autopsie du corps de la victime et l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de son décès.            

Yacine
Mardi 21 Décembre 2010 - 10:32
Lu 602 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+