REFLEXION

MOHAMED VI CRITIQUE L’ALGERIE : Le faux pas du roi

A entendre le discours du roi du Maroc, diffusé mercredi 6 novembre 2013, on dirait le plaidoyer d'un sioniste envers un palestinien. Il n’y a pas pire qu’un aveugle que celui qui ne veut pas voir. Sa majesté ne veut pas comprendre que le Maroc d’hier sous la dictature de son feu père Hassen 2 et le Maroc d’aujourd’hui sous l’autoritarisme de son Makhzen n’a jamais fait un pas en avant pour une éventuelle solution du conflit qui mine les relations entre les deux peuples frères ,parce que le statu quo et l'entretien de la discorde et la haine arrangent son règne .



Le roi Mohamed VI à travers un discours enregistré à Dubaï à l’occasion de la commémoration de la «marche verte», le roi du Maroc, Mohammed VI,  n’à afficher aucune volonté de régler le litige ni apaiser les tensions  qui existent avec l’Algérie. Des problèmes survenus suite  à la profanation de l’emblème national du Consulat Algérien à Casablanca  par l’intrusion d’un marocain sans doute manipulé par le Makhzen le 1er Novembre dernier. Il a affiché un grand mépris envers l’Algérie et Le Président Bouteflika sans pour autant les nommer, en réponse aux remarques  faites par  le Président Algérien et faisant allusion aux atteintes aux droits de l’homme au Sahara occidental  par le Royaume du Maroc. Alors que les relations diplomatiques entre Alger et Rabat sont au bout d’une crise  ce discours  vient aggraver encore une fois les tensions entre les deux pays. Un souverain fatigué rejetant les leçons en la matière, venant d’un pays qui bafoue les droits de l’homme, lui-même. Il ajoute sans désemparer qu’il n’accepte aucune surenchère, sur le Maroc, et avant de traiter un tel sujet il faut aller visiter les régions de Tindouf pour se rendre compte sur les exactions les plus élémentaires dans les atteintes des droits de l’homme. Tout en se vantant, expliquant que le Royaume Chérifien a joué un rôle déterminant et important sur la solution de la crise Malienne.    Croyant jeter de la poudre aux yeux pour hypnotiser son peuple contre toute révolte contre la hausse des prix et la dictature du Makhzen, Il lâche ses médias pour mener une campagne d'acharnement marocaine contre l’Algérie: Un harcèlement multiforme qui ne dit pas son nom !La preuve est la à la veille du 1er Novembre , alors que peuple algérien fête l’anniversaire de la révolution ,une déclaration de guerre nous à été  envoyée par l’Eta marocain à partir de Casablanca . Le drapeau algérien, fut  humilié et profané par un mercenaire marocain sous le regard impassible  des policiers marocains!

B.Adda
Vendredi 8 Novembre 2013 - 16:57
Lu 3020 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+