REFLEXION

MINISTRE HAMID GRINE : Les législatives, un test pour les médias



Les élections législatives du 4 mai prochain seront une ‘‘sorte de test’‘ pour les médias algériens en matière de respect des règles de l'éthique et de la déontologie dans l'exercice du droit de la liberté d'expression, a soutenu lundi à Alger le ministre de la Communication, Hamid Grine. ‘‘Ces élections seront une sorte de test de la liberté d'expression et de professionnalisme. On va voir si cette liberté d'expression inclut l'éthique et la déontologie’‘, a-t-il déclaré lors d'un point de presse animé, en marge d'un séminaire de formation sur le journalisme et les réseaux sociaux. Pour le ministre, la  liberté d'expression passe par ‘‘le respect de l'autre’’ à travers ‘‘des limites éthiques, déontologiques et professionnelles’’, relevant que ‘‘si on va vers une presse d'attaque et d'injure, la liberté d'expression n'est pas respectée’’.   

Salim
Lundi 13 Mars 2017 - 18:29
Lu 114 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 19-10-2017.pdf
4.09 Mo - 18/10/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+