REFLEXION

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES : Un agent de sécurité écope de 2 ans de prison ferme



Le tribunal de Hussein Dey a infligé une peine de deux ans de prison ferme contre un agent de sécurité employé auprès du ministère des affaires étrangères, répondant aux initiales de (H.R), né en 1974, reconnu coupable de vol de sommes d’argent par intermittence, du bureau d’un responsable au même ministère. Le suspect pour se faciliter la tâche, a volé les clefs du bureau de ce responsable et a eu l’audace de faire le double. En audience, le mis en cause a tenté de justifier son geste par les conditions de vie difficiles, coïncidant avec le remboursement de ses dettes contractées pour l’achat d’un logement social participatif. Le procureur de la République qui l’avait placé sous mandat de dépôt, a requis à son encontre sept ans de prison ferme assortie d’une amende de 200000 dinars en dédommagement de son forfait. Quant à la victime qui occupe le poste de directeur de bureau au sein du ministère des affaires étrangères,  avait oublié un jour son cartable ouvert à l’intérieur de son armoire.                          

Touffik
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:35
Lu 192 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+