REFLEXION

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES : Mouvement partiel dans le corps diplomatique



Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika vient d’approuver un mouvement partiel dans le corps diplomatique. L’objectif principal de ce mouvement dans le corps diplomatique est surtout de pourvoir les postes restés vacants en raison de nominations internes, de maladie ou de décès. Ainsi, c’est Mme Djelouli qui remplacera Hamraoui Habib-Chawki à la tête de l’ambassade d’Algérie en Roumanie. Ce dernier a été rappelé à Alger. Le secrétaire général du ministère des affaires étrangères, Aouam Nouredine, est désigné, quant à lui, au poste d’ambassadeur à Berlin (Allemagne) pour remplacer Madjid  Bouguerra nommé ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines à la faveur du dernier remaniement ministériel. Quant à Amar Belani, l’actuel porte-parole du même ministère, il  est nommé chef de mission diplomatique à Bruxelles (Belgique) en remplacement d’Amar Bendjemaâ nommé à Paris. Hadid Hamid remplacera le défunt ambassadeur au Mexique, Abrous Hamid, décédé en novembre dernier. Le directeur général Europe au sein du MAE, Smaïl Alaoua, remplacera l’ancien ambassadeur d’Algérie à Moscou (Russie), Smail Chergui nommé commissaire chargé de la paix et la sécurité au sein de l’Organisation africaine (UA) à Addis Abeba, succédant ainsi à Ramtane Lamamra désigné chef de la diplomatie algérienne.  Alors que le directeur général Amérique au sein du MAE, Sabri Boukaddoum est promu ambassadeur, représentant de l’Algérie aux Nations unies à New York.  

Ismain
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:35
Lu 813 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+