REFLEXION

MINISTERE DE L’INTERIEUR : Instruction aux walis pour promouvoir la proximité

Le département de Daho Ould Kablia vient de faire parvenir à l’ensemble des walis une circulaire qu’ils doivent répercuter à leur tour au niveau de daïras et des communes. Le but de cette circulaire et de donner un sens à l’écoute des citoyens et cela par la mise en place de structures de proximité au niveau des communes qui constitue la première surface de contact entre institutions de l’état.



Les structures  dont il sera question seront animés par des personnels qualifiés qui seront chargés de recevoir les citoyens, les écouter, les orienter, les aider dans les démarches administratives afin de désamorcer la colère, notamment chez les jeunes, qui, souvent à défaut d’écoute institutionnelle, se rabattent sur la rue. Dans cette instruction, il est demandé aux administrations en contact direct avec les citoyens d’aménager des salles d’attente accueillantes avec des guichets identifiés, de façon à éviter au demandeur de la prestation de se perdre dans le dédale de la bureaucratie. Dans cette instruction, il est également fait mention de “la nécessité de former les nouveaux élus locaux pour les initier aux principes de la gestion de proximité”. Le département de Daho Ould Kablia insiste en outre dans cette instruction sur l’obligation de réactivation des comités de quartiers dans les villes et les comités de villages en régions rurales en association avec les organisations de la société civile, pour en faire un cadre de dialogue. Sur un autre plan, il est demandé aux walis d’accélérer les travaux dans les chantiers qui sont déjà en voie de réalisation. S’agissant de la distribution des logements sociaux, qui sont généralement la cause des troubles sociaux, le département de Daho Ould Kablia préconise dans le cadre de la mise en œuvre de cette circulaire, la transparence absolue avec la participation des comités de quartiers, des organisations de la société civile aux commissions d’attribution des logements. Ould Kablia tient pour responsable de l’application de cette instruction les walis pour lesquels un délai de rigueur est fixé.

Riad
Dimanche 27 Janvier 2013 - 00:00
Lu 248 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+