REFLEXION

MESRA : La pollution dénoncée par les citoyens des douars El Kessaissia et Slamnia



Malheureusement, les citoyens des douars El Kessaissia et Slamnia ne semblent point avoir la moindre chance d'échapper à la pollution de l'air et du sol .Ils sont  condamnés à subir, les néfastes conséquences des émanations du brouillard de la fumée suffocante provenant, des opérations d’incinération qui échappent de  la décharge publique située à proximité des bourgs, mais surtout d'un canal de collecte des eaux usées à ciel ouvert, qui charrie tant d'immondices et d'autres saletés . Ce dernier draine tout au long de son parcours, les eaux usées de la ville de Mesra; malheureusement, cette forme d'évacuation à ciel ouvert présente beaucoup de dangers pour la santé et l’environnement. Cette "rivière" est devenue le repli d'une multitude d'insectes, dont les moustiques qui envahissent, hiver comme été les foyers des douars cités, et un lieu fétide d'où se dégagent d'insupportables odeurs, obligeant les habitants à s'enfermer chez soi, pour éviter de respirer  un air si malsain. Toutes les doléances adressées aux autorités concernées n'ont pu aboutir à la  prise en charge de ce problème qui date d'une vingtaine d'années et seules des promesses non tenues à ce jour consistant à l’aménagement et au dallage de ce canal, continuent d’être offertes en guise de réponse par toutes les personnes qui se sont relayées à la tête de la commune.      

L. Ammar
Samedi 18 Janvier 2014 - 18:20
Lu 158 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+