REFLEXION

MESRA: L’inscription serait-elle conforme avec la loi?



MESRA: L’inscription serait-elle conforme avec la loi?
Généralement et sur tous les frontons des édifices publics, on y trouve un panneau indiquant la dénomination officielle d’une administration publique. Cependant pour ce qui est des collectivités locales, notamment les communes, il y a eu toujours confusion sur les inscriptions officielles à porter sur le haut de leurs façades. Certaines communes disposent d’un simple panneau où, on peut lire en arabe « Baladiat + Le nom de la commune » avec cette devise «  Par le peuple et pour le peuple », dans d’autres communes, on n’y voit carrément pas de nom sauf «  El-Baladia » ou « Makkar El-Baladia », et ce qui a attiré notre attention le plus c’est cette nouvelle inscription flambant neuve en caractères arabes, portée sur le fronton du nouveau siège de la commune de Mesra dont illustration ci-contre « El-Madjeliss Echaâbi El-Baladi ». Avec cette nouvelle inscription, on perd tout sens de l’orientation dans la mesure où personne n’arrive à déterminer avec exactitude que prévoit la loi dans ce cas. Est-ce légal de changer les inscriptions, car au fond deux questions se posent et demeurent incontournables, s’agit-il du siège de la mairie ou de l’assemblée populaire communale, point de vue du droit la différence est de taille et qu’elle est l’inscription officielle dictée par la loi qui devait être portée sur les façades des communes. Les responsables locaux pourront certainement y remédier pour mettre un terme à toute cette incompréhension.

Ahmed Mehdi
Dimanche 25 Octobre 2009 - 12:59
Lu 988 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+