REFLEXION

MENDIANTS, MALADES MENTAUX ET SDF : Préoccupation majeure de la DAS



MENDIANTS, MALADES MENTAUX  ET SDF : Préoccupation majeure de la DAS
La ville de Sidi Bel Abbès , comme les autres régions du pays, n’a pu échapper au sérieux phénomène qui est la mendicité , qui prend de l’ampleur et c’est emparée d’un pan de la société (Hommes , Femmes de tous âges et jeunesse) .Dans ce contexte et pour lutter contre ce fléau , la cellule de la DAS , qui s‘occupe entre autre de ce problème et d’autres comme la prise en charge des malades mentaux et des SDF est à pied d’œuvre , du travail humanitaire qu’elle effectue à travers la daïra de Sidi Bel Abbes. Cette commission en question est composée du service de la protection civile et des anciens scoutes .Elle effectue de nombreuses sorties de jours , comme de nuits et procède au ramassage de cette Frange de la société victime de ce fléau -D’après le programme tracé , les matinées de dimanche et mercredi sont réservées aux mendiants , les lundi , les mercredi et jeudi concernent les malades mentaux et les S.D.F .Au cours de ces sortis et après le ramassage des mendiants , ils sont directement présentés aux sécurités de daïra de leurs circonscriptions , lesquelles les présentent à la justice . S’agissant des malades mentaux , ils sont placés au centre psychiatrique , pour leur prise en charge médicale et une fois rétablie, ils sont orientés vers les services sociaux .Quand aux SDF , une fois dépistés , ils sont placés au centre pour enfants handicapés mentaux provisoirement , en attendant leur réinscription sociale , mais explique-t-on généralement , ils retournent dans leur foyers respectifs sur le même sillage , voici quelques chiffres de l’opération de ramassage ( mendiant et SDF) communiqués par les services de la D.A.S. Effectif mendiants (13) dont 10 femmes. SDF (12) dont une femme , un malade mentale orienté vers les services traumatologie du CHU Docteur Hassaini AEK de SBA pour une prise en charge et le SDF ( Très connu à Sidi Bel Abbes en l’occurrence le fils de M’louka a été pris en charge en matière vestimentaire –Enfin les mêmes services de la D.A.S souligne l’apport très appréciés des anciens scouts dans cette importante opération humanitaire.

Daouadji. M.
Lundi 8 Novembre 2010 - 00:01
Lu 849 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+