REFLEXION

MEMOIRE : Ouadah Benaouda



MEMOIRE : Ouadah Benaouda
Le valeureux moudjahid, El-Hadj Ouadah Benaouda naquit le 13-06-1926 à Ain Témouchent, fils de Abdelkader et de Belhadj Fatma. El-Hadj fut un militant du PPA et du MTLD en 1950. Il fut arrêté et incarcéré à la prison d'el Asnam où il entamera une grève de la faim en compagnie du Chahid Hamou Boutlelis. En 1953, il fut assigné à résidence à Mostaganem avec Mesly, Dala, Benchanhou , Zabana... En 1954, Larbi Benmhidi le désigne à la tête de la zone d'Ain Témouchent et en octobre de la même année, il entreprit le sabotage de la voie ferrée Oran-Ain Témouchent. Il est capturé le 5 novembre 1954 suite à un accrochage. Libéré en 1962, il devint le 23 août de la même année le 1er sous-préfet de Relizane. Ensuite, il est nommé directeur de banque BNA à Mostaganem jusqu'à sa retraite. El Hadj Ouadah décède le 24-12-1991 et il est enterré à Sidi Benhaoua.  La citée des 400 logements porte son nom.          Posté par Rezgui Mansour

Réflexion
Dimanche 6 Mars 2016 - 18:33
Lu 563 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+