REFLEXION

MEMOIRE : Mustapha Benzaza



Mustapha Benzaza était un militant de la cause nationale, qui préféra se détourner de ses études pour le combat libérateur. Fidaï dans sa ville natale Aïn Nouïssy, aux côtés de son frère Hadj Benabadallah, il sera appelé, une fois l'indépendance acquise, à s'occuper du centre d'aération des pupilles de la nation, non loin d’Aïn Nouïssy, fief de la grande famille des Benzaza. Il était alors le directeur des hôpitaux auprès du ministère de la Santé. Grâce à des études de pharmacie qu'il complétera par une licence en droit, il sera tour à tour sous-préfet de Tighennif et de Relizane, puis wali de Laghouat et de Jijel. Vice-Ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche (du 22 janvier 1984 au 18 février 1986). Ministre des Postes et des Télécommunications (du 18 février 1986 au 9 novembre 1988).

Réflexion
Mardi 9 Février 2016 - 17:52
Lu 793 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+