REFLEXION

MEMOIRE : Maaraf Hadj Abdallah



MEMOIRE : Maaraf Hadj Abdallah
Maaraf hadj Abdallah né le 20-04-1925 à Sidi Hamou Cheikh Tigditt Mostaganem, fils de Smaine et de Rhamnia Ghania. El Hadj était le fils unique parmi cinq filles, il a vécu orphelin et fut adopté par sa grand-mère. Il débuta sa scolarité à l'école Jeanmaire pour les finir au lycée ex René Basset, aujourd’hui lycée Zerrouki, où il obtint  son baccalauréat. Ce dernier, a été emprisonné pour avoir assisté aux événements du 8mai 1945, expulsé à Relizane par la suite, il s'envolera pour la France (Paris), où il deviendra membre de la fédération de France. Il fut emprisonné avec Ali Haroun et le défunt Kharoubi Mohamed. Après l'indépendance,  il occupa plusieurs fonctions importantes. Comme chef du cabinet au Ministère de l'habitat et directeur artistique de la RTA, et  également secrétaire général a L'ITA etc... Il finira par ouvrir un bureau d'étude jusqu'à sa retraite. El marhoum Hadj Maaraf nous a quittés le 11/08 /1998.          Posté par Rezgui Mansour

Réflexion
Mardi 15 Mars 2016 - 16:47
Lu 559 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+