REFLEXION

MEMOIRE : Le mufti Abdelkader Benkara Mostefa



Abdelkader Benkara Mostefa El Hacini est né à Mostaganem en 1862 d’un père notable de la ville et de mère de filiation de Sidi Affif. Très tôt orphelin, il est à la charge de son grand frère Cheikh Benaouda Imam de Relizane. Il y apprit le coran à un âge pressé et fut envoyé à la zaouïa de Sidi Mohamed El Missoum de Ksar El Boukahri. Avec un bagage minent, il retourna à Mostaganem, et il fut disciple de Sidi Ali Ben Abderrahmane celui qui deviendra par la suite le mufti d’Oran. A l’âge de 24 ans, il commence déjà à répondre unanime aux questions des notables de Mostaganem et enseigner en remplaçant, le défunt Cheikh Mohamed Benamar dans la mosquée de Tabbana. Il commença par enseigner le fiqh et expliquait la rissala, les documentaires de Banou Achir, la tariqua senoussia, et les hadits sahih El Boukhari ainsi que El Arbaine Enabaouia sans oublier les subtilités de la littérature que sont la rhétorique, la stylistique…etc.  Cheikh Benkara Mostefa sera mufti de Mostaganem durant 55 ans guide de tout un chacun, modérateur des tourouqs et des zaouia . Il décéda le 13 février 1956 à l’âge de 94 ans, la prière funèbre fut effectuée au terrain limitrophe (chara), une foule accouru de tout le Maghreb. Il fut enterré au sein de la zaouia de Sidi Kaddour de Souiqa. Un collège porte le nom de celui qui fut le maitre spirituel pendant plus d’un demi-siècle.

 

Réflexion
Lundi 21 Décembre 2015 - 19:47
Lu 527 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+