REFLEXION

MEMOIRE : Le moudjahid Merzoug Aoued



Le moudjahid  Merzoug Aoued dit sy Amar né en 1937 à oued ElAbtal wilaya de Mascara, fils de Habib et de Zaoui Yamina. Le 30 octobre 1956, le jeune Aoued rejoignit ses frères d'armes du FLN dans les djébels de sa commune. En janvier de l'année 1957 lors d'un grand accrochage avec l'ennemi, ce dernier a été grièvement blessé, il sera évacué à Oujda (Maroc) pour être soigné, puis il a été envoyé à Meknes, où il demeura 6 mois à suivre un traitement.  Après son rétablissement, Sy Aoued  fut affecté au camp de l'arrache (service de génie) et ce jusqu'au mois de décembre  de l'annee1959. Ensuite, il a été affecté à la base de Benmhidi puis en zone sud pour rentrer en Algérie en mai 1962. Après l'indépendance (1978) sy Aoued fut désigné comme secrétaire général de la Kasma de la wilaya de Mostaganem et en 1980, il a été nommé coordinateur des moudjahidine de la même wilaya. C’était un fonctionnaire exemplaire ayant à ses actifs 32 ans de travail au service de la wilaya de Mostaganem. Sy Aoued Merzoug était un militant courageux honnête et très sincère. Il maîtrisait couramment la langue du Coran, très doué, c’était un nationaliste, un amoureux de son pays car d'après son fils Habib pendant qu'il quittait  ce monde, Sy Aoued lui a dit (j’aime mon pays)  C’était le 20 mars 2014  ...Tahya El Djazair            Posté par Rezgui Mansour

Réflexion
Dimanche 16 Octobre 2016 - 18:18
Lu 336 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+