REFLEXION

MEMOIRE : Le Chahid Meskine Fellouh



Contre l'oubli, le fils de Tigditt, le Chahid Meskine Fellouh. Il tenait un petit restaurant à Kadous El Meddah, en face du café riche. Il était l'un des premiers chefs de l’Organisation secrète, ayant pour chef régional, feu Ahmed Benbella, et national Ait Ahmed. Il figurait sur la liste des inculpés dans l'affaire de l'attaque de la grande Poste d'Oran, les 4 et 5 Avril 1949. Ce qui rapporta aux caisses du PPA et MTLD, la somme de plus de trois millions de francs. Ce Chahid de la révolution qui avait tenté, au début de 1945, en compagnie de Seghier Tahar et de son frère Belmehel, une incursion dans la ferme du Docteur Lamarque à Sayada ex Pélissier, où se trouvaient des armes. L'opération avait essuyé un échec.             Posté par Noureddine Ouldbey

Réflexion
Vendredi 19 Février 2016 - 16:36
Lu 331 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+