REFLEXION

MEMOIRE : Cheikh Bellahouel Al-Qadiri



MEMOIRE : Cheikh Bellahouel Al-Qadiri
Bellahouel Abdelkader dont la tendance était proche des oulémas réformistes, était le cheikh  de la zaouïa de Bellahouel de Oued El-Kheir, près de Mostaganem, héritière de la zaouïa de Chellafa créée en 1784 par Cheikh Sidi Gacem et développée par son petit-fils Bellahouel Abdelkader. Ecole par excellence du Coran, des sciences religieuses et d’initiation au tassawùf, la zaouïa algérienne Qadirya de cheikh Bellahouel a dû au cours de la longue histoire de notre pays s’impliquer dans la défense et l’expansion de l’Islam, ainsi que dans le combat pour la libération et l’indépendance de l’Algérie. Retraçons aussi brièvement que possible l’histoire de cette zaouïa qui s’est illustrée remarquablement dans cette triple et noble tâche. Une rivalité a toujours existé entre les Qadirya et leurs voisins Snoucya de Cheikh Bentekkouk.

Réflexion
Samedi 9 Janvier 2016 - 19:22
Lu 503 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+