REFLEXION

MEMOIRE : Cheikh Ahmed Latreche



Cheikh Ahmed Echarif Latreche Senouci (1919-2003) est un théologien, natif d’Oued El-Kheir, près de Mostaganem. Après ses études en Tunisie, il milita dès son jeune âge pour le développement des principes de la religion en faisant partie de l'association des Oulémas algériens en 1940. Il a dirigé dès 1955, durant la guerre de libération, à Ain Tédelès, la première école coranique pour la formation des jeunes qui ont rejoint ensuite les maquis pour participer à la guerre pour la libération nationale .Seulement, cinq de ses élèves, des Moudjahidine encore en vie, ont tenu à participer à cette manifestation pour lui rendre un hommage. Il a été emprisonné plusieurs fois à partir de 1956 par le colonialisme. Au lendemain de l'indépendance, Cheikh Latrèche, qui a fait partie du premier Conseil Culturel et Islamique de la wilaya d'Oran, a continué son parcours religieux tout en exerçant comme professeur au département des sciences islamiques de l'Université d'Oran.

Réflexion
Mercredi 13 Janvier 2016 - 20:43
Lu 533 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+