REFLEXION

MEMOIRE: Chahid Si Affif Hadj Ahmed



MEMOIRE: Chahid Si Affif Hadj Ahmed
Chahid Si Affif Hadj Ahmed est né le 13 avril 1925. En 1952, il accompli le pèlerinage à la Mecque. Il adhéra très tôt au PPA (1945) aux côtés de ses amis Hadj Zerrouki Boumehdi, Abderahmane Raouiya, Meziane Boutaiba et autres. Le 28 octobre 1954, il participa avec  (Benabdelmalek ramadane-Bordji Amar, Sahraoui Abdelkader et  les autres frères Belkoniène  à une réunion de coordination.  De nombreuses opérations seront retenues et concrétisées (attaque de la brigade de gendarmerie de Cassaigne, incendies des fermes des colons Asseraf et Dejonscon. Les vagues d'arrestations opérées au lendemain de l’insurrection, lui et ses camarades de combat furent arrêtés et emprisonnés le 24 juillet 1955. Dès sa libération de la prison civile, il renoue avec ses activités militantes. Dénoncé, il sera de nouveau arrêté au niveau du parc bus de la rue de la zaouïa à Mosta et transféré au camp de concentration de Cassaigne et exécuté lâchement au croisement des forêts d'Ain Brahim un dimanche 5 octobre 1958 alors qu'il était âgé d'à peine 33 ans laissant dernière lui une veuve, quatre orphelins .

Réflexion
Lundi 1 Février 2016 - 17:04
Lu 310 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+