REFLEXION

MEMOIRE : Chahid Khelil Mohamed



Chahid Khelil Mohamed dit Si Fodil est né le 28/02/1928 au douar Khedayed commune d’Oued El Abtal (wilaya de Mascara) fils de Mostefa et de Si Ali Yasmina. Dès ses 16 ans, il intègre l'armée française avec laquelle il participe à deux expéditions en Indochine où il était conducteur de char.  Au début de l'année de 1954, il s'installa avec sa petite famille chez son oncle Si el Habib au quartier du Derb (porte la Marine) à Mostaganem. Profitant de son poste au sein de l'armée française, il détourna un camion plein de munitions et rejoignit les djébels de Timeksi, sa région natale. Il fut récompensé pour cette opération par les responsables de l'ALN. Les deux frères de Si Fodil, les deux Chouhadas el hadj et Baghdadi le rejoignent au maquis. Son épouse allait de temps en temps avec ses deux enfants Nasrallah et Bekhada le voir au douar Khedayed ce qui a attiré l'attention des forces colonialistes. Il tombe au champ d'honneur les armes à la main en 1961 avec ses frères.

Réflexion
Dimanche 17 Avril 2016 - 18:28
Lu 653 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+