REFLEXION

MEMOIRE : Chahid Abdelhamid BOUKHOUDMI



Né le 21 mai 1944, l'aîné d'une famille de 5 enfants, fils de Menouar BOUKHOUDMI et Yamna BENHENNEDA, Abdelhamid Boukhoudmi a vécu à St-Charles en enfant d'une Algérie dominée. Il a fait ses études normalement, en étant dirigé vers le C.E.T.de Bab El Mejaher, mais c'était un enfant rebelle, il n'a jamais respecté la Marseillaise ni le drapeau tricolore. Il était Algérien et amoureux de sa Patrie. Un jour la maîtresse lui dit: " écris au tableau: "Aujourd'hui nous allons parler de l'Algérie-Française et de vos ancêtres les gaulois" il se lève et dit: "madame, l'Algérie est Algérienne et ses habitants sont des musulmans. Il sera renvoyé de l'école et tourna dans la ville avec ses amis. Son père l'envoya chez son neveu Boukhoudmi Mohamed dit Mamadou pour apprendre le métier de coiffeur. Quelques mois après une journée de labeur, il rencontra des gens qui discutaient comment libérer le pays de ce joug Français. Ce jour là il a compris que sa route est tracée.

Réflexion
Mardi 1 Mars 2016 - 18:54
Lu 518 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+