REFLEXION

MEMOIRE : Bouzouina Abdelhamid



MEMOIRE : Bouzouina Abdelhamid
Le cheikh Abdelhamid Bouzouina, né en 1951, à Mostaganem, en Algérie, fut séparé de ses parents à l'âge de 4 ans. Il ne connaissait ni son père, ni sa mère, ni même l'existence de sa sœur. Le cheikh rahimahu-Llâh était issu d'une famille savante. Il a cru pendant sa jeunesse que sa grand-mère et son grand-père étaient ses vrais parents jusqu'à ce qu'il découvre dans son livret de famille, à l'âge de 12 ans, que le nom de son père qui était dans son livret de famille ne correspondait pas à celui de son grand-père. Ainsi il a appris de lui-même que son grand-père n'était pas vraiment son père. Le cheikh Bouzouina fut le meilleur de son lycée, il était le plus calé et dans toutes les sciences et dans toutes les branches. Il émigra en France où il travailla avec une association islamique et, à travers cette association islamique, il rentra à l'UOIF, où il fut secrétaire général : il rédigea des rapports, il a fait des traductions français-arabe, il fut l'un des fondateurs du développement de l'UOIF. Pour ensuite aller à Château-Chinon, où il composa la structure méthodologique de l'apprentissage de l'arabe. Jusqu'à aujourd'hui la méthode utilisée de l'apprentissage de l'arabe est celle de cheikh Abdelhamid Bouzouina rahimahu-Llâh.. Cette figure emblématique de la culture à Mostaganem décèdera un certain 21 juin 2005 en Belgique. Rapatrié dans sa ville natale, il sera enterré au cimetière de la ville à Sidi Benhaoua. Il faut ressusciter les mémoires de nos intellectuels dont la ville en regorge. Nous implorons l’Eternel de lui accorder sa Sainte Miséricorde et de l’accueillir en son Vaste Paradis.    Posté par Benyahia El Houcine   

 


Réflexion
Lundi 20 Juin 2016 - 16:45
Lu 556 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+