REFLEXION

MEMOIRE : Benyagoub Mohamed



Le maitre d'école, le défunt Benyaagoub Mohamed, né le 05-05-1942 à Mostaganem, au quartier de Tigditt, fils de Abdelkader et de Farha fatma. Il fait sa première scolarisation à l'école Primaire de la citée foncière, où son oncle travaillait. Ce dernier excéda tous les paliers scolaires. Mohamed était un élève brillant, vu que dès l'âge de douze ans, il aida son père dans leur cafétéria, qui se trouvait près de la cafétéria ‘’el Assacri’’ à Tigditt. En 1963, après l'indépendance il réussit un stage d'enseignant car il avait la volonté de transmettre le savoir, et il était parmi ceux qui nous ont donnés envie d'être créatifs, nous transmettant le virus de la langue de Molière, on n'oublie jamais sa gentillesse, sa douceur et son respect, il était unique, car il s'intéressait autant à ses élèves qu'à leur matière ...c’était mon maitre mon défunt instituteur Allah yarhmak. Il nous a quittés le 28-04-1980 dans un terrible accident de la route.

Réflexion
Lundi 4 Avril 2016 - 18:20
Lu 297 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+