REFLEXION

MEMOIRE : Benkritly Belkacem



Le défunt Benkritly Belkacem né le 13-02-1927 à la rue Abdellaoui Abed ex 2ème tirailleur Mostaganem,  fils de Slimane et de Houria Benkritly. Le défunt était connu pour sa modestie et sa gentillesse au sein de tous les Mostaganémois. Très jeune il a travaillé comme cordonnier chez le défunt Mustapha Benkritly qui devient plus tard son beau frère, il était ‘’mordu’’ de son instrument le tambourin (tardji) et du fen chaabi car la famille Benkritly fut connu par son amour du fen et la musique chaabi. Il a débuté comme tarjiste avec l'orchestre de Cheikh Ali jusqu'au décès de ce dernier. Après une courte trêve,  il a repris avec le jeune Bendaamech (1972) et il ne refusait aucune invitation à faire partie d'un ensemble musical ou un autre et son tambourin était indispensable au sein d’un  quelconque orchestre de musique chaabi. Si Belkacem était fonctionnaire à l'APC de Mostaganem, il décède le 15-03-2004 et fut enterré au cimetière de Sidi Benhaoua en laissant 5 enfants (Noreddine, Djamel retraité, Ahmed employé à la daïra, feu Mohamed et Slimane).     Par Rezgui Mansour

Réflexion
Samedi 5 Mars 2016 - 18:51
Lu 504 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+