REFLEXION

MEMOIRE : Belladjine Djillali



Défunt Belladjine Djillali, né le 20 février 1955 à Mostaganem (Tigditt), fils du défunt Abdelkader Belladjine le célèbre musicien de l'instrument banjo du groupe chaabi mostaganémois et l'un des musiciens du cheikh Maazouz Bouadjadj et il est le fils de Bengharnout Zohra. Djillali dès son jeune âge jouait sur  différents instruments et surtout celui qu'il aimait plus le banjo l'instrument préféré de son papa, il était amoureux de la musique ce qui le poussa à joindre un groupe formé par de jeunes artistes de son âge et dont le chanteur du groupe était le défunt Abdallah Tekouk. Il a même animé des soirées chaabi avec cheikh Ahmed Zeguich, cheikh Berrahou et cheikh Norine Ould Moussa. Djillali ce musicien de l'instrument banjo formé par son père décède trop jeune à l'âge de 31 ans ce fut le 9 janvier 1986 et qui laissa un grand vide à son papa. Dieu a voulu que ce dernier ne tarda pas à rejoindre son fils après deux mois de sa disparition.          Allah yarhmou.

Réflexion
Dimanche 15 Mai 2016 - 18:08
Lu 363 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+