REFLEXION

MEMOIRE : Belladjine Abdelkader



Belladjine Abdelkader né le 06.01.1922 à souika Tigditt, fils de Djillali et de Ben Omar fatma. Notre défunt était un commerçant et un grand spécialiste du banjo souvent évoqué, étant comme le plus grand spécialiste de cet instrument à Mostaganem , il a animé des soirées pour la première fois, dans l'orchestre de cheikh Ali, ensuite cheikh Tedjini et finira dans l'orchestre de Cheikh Maazouz Bouadjadj . Le regretté Belladjine  ne refusait aucune invitation à faire partie d'un ensemble musical ou autre, dont la présence de son banjo était indispensable au sein de l'orchestre de musique ‘’chaabi’’ . Il mit fin à sa carrière musicale en1986, après avoir perdu son fils ainé Djillali qui était musicien et chanteur du chant chaabi. Beladjine est décédé le 12.03.1986, et il a été inhumé au cimetière de Sidi Benhaoua, en laissant 6 enfants (Habib, Sid Ahmed, Mohamed et 3 filles).

Réflexion
Mardi 23 Février 2016 - 18:15
Lu 517 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+