REFLEXION

MEMOIRE : Amar Abdelkader



MEMOIRE : Amar Abdelkader
Défunt Amar Abdelkader, né le 30 avril 1928 à Ain Boudinar (ex belle côte), fils de Youcef et de Chouiter Aicha. Si Abdelkader, parmi ceux qui ont assisté et participé à la révolution algérienne (1954/1962), il fut emprisonné deux fois par la police française, il purgea une peine de onze mois dans la première affaire et de douze mois dans la deuxième. Si Abdelkader après l'indépendance a pu acheter un petit kiosque au centre-ville de la wilaya de Mostaganem en face de la cafétéria Remassi il était vendeur de tabacs et journaux et il possédait aussi un magasin à Diar El Henna dont sa fille aînée était la gérante. Si Abdelkader est aussi de ceux qui sont passés inaperçus au moment fort de leur vie, il mérite beaucoup plus d'égard même si la mémoire collective et souvent défaillante .il nous a quittés le 18 février 2003 Allah yarhmou.     Posté par Rezgui Mansour

Réflexion
Samedi 28 Mai 2016 - 18:55
Lu 234 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+