REFLEXION

MEETING DE LA COORDINATION DE SOUTIEN AU PROGRAMME DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Mostaganem appelle Bouteflika à briguer un 4ème mandat

« Justes, ne craignez point le vain pouvoir des hommes, car quoi qu’élevés, ce sont des êtres comme nous, un seul Dieu nous jugera demain » Cette citation de Jean Jacques Rousseau est plus que significative dans le plébiscite du président de la République Abdelaziz Bouteflika pour un 4ième mandat pour les présidentielles de 2014 car l’histoire est là pour être témoin du passé glorieux de ce dernier tant durant la révolution armée qu’après l’indépendance du pays où il œuvra pour l’essor du pays et donc il n’est nullement nécessaire de le faire connaitre tant sur le plan national qu’international.



A cet effet, et dans le cadre du soutien indéfectible du peuple au plébiscite du président, la wilaya de Mostaganem à l’instar des autres wilayas du pays,  a organisé par le biais de son coordinateur en l’occurrence M. Belhamidèche  Belkacem  en qualité de coordinateur de wilaya de Mostaganem une rencontre nationale  pour plébisciter le président dans le cadre du soutien du programme du président.  Après avoir projeté un documentaire édifiant sur la vie politique du président  qui est des plus éloquentes, l’ouverture de cette rencontre s’est faite à 10 heures précises par tout d’abord la lecture de versets du Saint Coran  par le cheikh de la zaouia El Bouzidia de Mostaganem et pour mémoriser la rencontre et la mémoire des martyrs c’est l’hymne national qui fut entonné. Après quoi, c’est le journaliste Benzidane du quotidien Echourouk  et membre de la coordination qui ouvrit la cérémonie pour  saluer toute l’assistance venue de tous les coins du pays  pour soutenir la cause. Il y a lieu de signaler à ce sujet que la salle était archicomble et ne pouvait contenir tout ce beau monde. A voir  cela, nous mesurons la valeur de l’homme qui n’est autre que le président Abdelaziz Bouteflika aimant son pays et aimé de son peuple. Cette assistance cosmopolite  était composée de hauts responsables venus d’Alger, des responsables locaux, des présidents d’associations, de la coordination de la wilaya, de la population et d’un parterre de journalistes de tous les quotidiens nationaux.  Suite à cela, M. Benzidane invita M. Si Arab , poète de son état, cette personne qui fut honorée par le président de la République  lui-même et qui lut un poème destiné au président en faisant son éloge et ce n’était que justice rendue pour ce grand homme.  Tout juste après, c’était au tour de M. Belhamidèche  Belkacem qui monta sur le podium pour remercier l’assistance d’avoir répondu à l’appel et de dresser le parcours de l’homme fort du pays auquel il attribue l’aide apportée à la wilaya de Mostaganem et cela en énumérant des chiffres concernant les différents projets qu’a connu cette ville  grâce à notre valeureux président dans  tous les domaines comme l’alimentation en eau dont la wilaya de Mostaganem souffrait amèrement, ainsi que dans le logement etc… Le montant global  investit durant la période de 1999 à ce jour est estimée à 16000 milliards de dinars pour 5000 projets. L’essor de la ville de Mostaganem n’est apparu qu’avec  l’arrivée de Bouteflika au pouvoir. Alors comment peut-on nier tout cela et ne pas le plébisciter pour un 4ième mandat, ce serait de la mauvaise foi. C’est  alors que toute l’assistance se leva tel un seul homme pour crier » Oui pour un 4ième mandat ». C’est alors que vint le tour de M. Belkhalfa  Abdelali coordinateur national chargé de la communication de la coordination nationale des associations pour le soutien du programme du président de la République M. Abdelaziz Bouteflika pour sensibiliser l’assistance sur l’importance que revêt ce grand évènement  qui a besoin de la participation effective de tous pour soutenir le programme du président.  Par ailleurs, pour clôturer la rencontre, M. le cheikh de la Zaouia Bouzidia fut sollicité pour lancer un message  à l’assistance dans lequel il a appelé cette dernière ainsi que tous ceux qui soutiennent le président d’organiser des campagnes de sensibilisation au sein de la population. C’est alors qu’une jeune poétesse venue d’Alger lu quelques vers de poésie en guise de soutien au président  pour conclure.

Adel
Samedi 4 Janvier 2014 - 17:13
Lu 521 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+