REFLEXION

MDN : L'opération de déminage des zones frontalières bientôt achevée

L'opération de destruction des mines antipersonnel dans les zones frontalières est sur le point d'être achevée, a affirmé le représentant du ministère de la Défense nationale, précisant que jusqu'au 30 mars 2016, 865.920 mines sur 11 millions posées par les forces de l'occupation françaises ont été neutralisées.



Le lieutenant-colonel Adami Mohamed qui présentait le bilan de l'opération de déminage des zones frontalières à l'est et à l'ouest du pays lors d'une conférence sur la pose des mines antipersonnel organisée par le forum d'El Moudjahid, a affirmé que l'opération de déminage "se déroule dans de bonnes conditions", ajoutant que "l'Algérie annoncera très prochainement sa finalisation". Il a en outre précisé que 596 459 mines ont été détruites à l'ouest du pays et 243677 dans les régions est sur un total de 10.830.000. Il ne reste qu'un tronçon dans la wilaya de Nâama (ouest) et le tronçon Oum Tebboul-Tigrine (est), a-t-il indiqué ajoutant qu'une moyenne de 10 à 15 mines sont découvertes chaque jour. Le lieutenant-colonel Adami a en outre indiqué que l'opération qui s'est déroulée en deux phases -la première depuis l'indépendance à 1988 et la seconde de 2004 à ce jour- a permis de remettre pas moins de 50 000 ha aux autorités locales. L'opération de détection est effectuée, a-t-il précisé, sur la base d'une étude topographique et de prospection des unités d'artificiers de l'Armée nationale populaire (ANP). Le président de l'Association des victimes des mines antipersonnel M. Mohamed Djouadi a souligné pour sa part qu'il travaille avec différents départements ministériels à l'instar des ministères des Moudjahidine, de la Solidarité nationale et de la Santé pour mettre en place une banque d'informations sur les victimes, rappelant que l'Algérie est le seul pays parmi les 163 signataires de la convention d'Ottawa d'interdiction des mines, à allouer une pension à cette catégorie. M. Djouadi a rappelé par ailleurs que les dernières victimes ont été enregistrées en mars dernier dans la ville de Laghouat, précisant que depuis 2011 jusqu'à cette date, aucune victime n'a été enregistrée grâce aux efforts des unités de l'ANP.

Ismain
Dimanche 3 Avril 2016 - 20:01
Lu 133 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+