REFLEXION

MDN : 157 terroristes dont 10 chefs neutralisés en 2015



L’année 2015 s’est distinguée par de grands résultats, sans précédent, réalisés par l’Armée Nationale Populaire (ANP), en matière de lutte contre le terrorisme, contre la contrebande, le trafic d’armes, le narcotrafic et la criminalité organisée, et ce, par la neutralisation et l’arrestation d’un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d’un grand nombre de casemates et d’abris servant de refuges aux groupes terroristes.  Dans le cadre de la lutte antiterroriste, l’Armée, a procédé à la neutralisation (arrestation ou élimination) de 157 terroristes, dont dix (10) chefs terroristes ayant rejoint les groupes terroristes depuis 1994, la saisie de 307 pièces d’armements de guerre (pistolets mitrailleurs, fusils semi-automatiques, pistolets automatiques, fusils mitrailleurs, lance-roquettes, fusils à lunette, fusils à pompe et fusils de chasse), la découverte et la destruction de 1279 engins explosifs (bombes de confection artisanale, grenades et roquettes), et la découverte et la destruction de 548 refuges et casemates pour groupes terroristes, dont la plupart se trouvait au niveau des 1ère et 5e Régions Militaires.  Il est important d’ajouter qu’une importante quantité de munitions, de paires de jumelles, de téléphones portables, de GPS et d’autres objets ont été saisis.  Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de lutte contre le narcotrafic, des détachements de l’Armée Nationale Populaire et les forces de sécurité ont obtenu les résultats suivants: 1514 narcotrafiquants ont été  arrêtés,  dont 53 de nationalités étrangères et la saisie d’une importante quantité de drogue s’élevant à 128,136 tonnes. Outre la drogue, d’importantes quantités de psychotropes ont été saisies.  Dans le cadre de la lutte contre  l’émigration clandestine, les différentes opérations effectuées par l’Armée, se sont soldées par la mise en échec par les Gardes-côtes des Forces Navales de tentatives d’émigration clandestine de 1500 personnes et l’arrestation par les détachements de l’Armée Nationale Populaire et les Gardes-frontières de 2718 immigrants clandestins, dont la plupart de nationalités africaines.                       

Nadine
Samedi 2 Janvier 2016 - 16:36
Lu 93 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+