REFLEXION

MCO : Le Mouloudia se prépare à Maghnia



Les choses sérieuses ont réellement commencé pour cette formation oranaise qui a rejoint, avant-hier à la mi-journée, la ville frontalière de Maghnia pour un regroupement de trois jours.Un mini-stage durant lequel l’entraîneur Mansour Hadj essayera de rattraper son retard en matière de préparation physique et tactique, et aborder aussi le plan psychologique afin de préparer sa troupe pour ce prologue du championnat. Le coach palestinien, qui connaît très bien le football algérien en général et le championnat de Ligue 1 en particulier, pense que tout se jouera sur le plan mental. Si le Mouloudia arrive à gagner son premier match, l’équipe prendra, selon lui, son envol en championnat. C’est pourquoi il va tout miser sur cette première journée. «Pour moi, toutes les équipes et tous les joueurs se valent. Il n’existe pas une grande différence. Seul le travail permettra à une équipe de pallier ses insuffisances tactiques et techniques», ne cesse de répéter Mansour Hadj aux joueurs afin de les motiver à travailler et les encourager à prendre au sérieux cette rencontre face à l’USM Harrach. Il faut dire qu’un succès permettra au groupe de gagner en confiance, mais également rassurera des supporteurs gagnés par le doute suite aux trois défaites consécutives enregistrés en matches amicaux, en Tunisie. Aussi bizarre que cela puisse paraître, au moment où l’équipe avait besoin de matches amicaux face à des formations de palier inférieur afin d’effectuer les derniers réglages et remonter le moral des troupes par un succès, Mansour Hadj a refusé de jouer un dernier match amical avant le début du championnat. La raison ? Le coach, qui tient son équipe type depuis la fin du stage de Tunisie, ne veut pas exposer ses éléments à des blessures au risque de les perdre pour ce début de saison. Ayant déjà perdu Boussaâda, l’entraîneur palestinien a choisi d’augmenter la charge de travail tout en se contentant du biquotidien au cours de ce mini-stage. Le but est de faire travailler au maximum son équipe type avant ce très attendu match contre l’USM Harrach. A rappeler que le coach a connu le même scénario en 2009 lorsqu’il a pris part à seulement deux matches amicaux perdus d’ailleurs face au NADH à Aïn-Témouchènt et le WAT à Tlemcen. Cela n’a pas empêché l’équipe de commencer fort le championnat en battant le CRB (4-1) au stade Bouakeul.

S.Mouloud
Mardi 6 Septembre 2011 - 22:01
Lu 469 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+