REFLEXION

MAZAGRAN : Le siège de l'APC assiégé par des citoyens

Le maire et quatre membres de l’APC de Mazagran ont été, selon nos informations, contraints de passer plusieurs heures dans leurs bureaux à cause des citoyens en colère qui ont encerclé les lieux en exigeant des explications concernant la liste des bénéficiaires de logements sociaux qui comporterait, selon les manifestants, 4 membres de la famille du vice P/APC de la dite commune.



En effet, une centaine de citoyens de la commune de Mazagran, dépendante administrativement de la daïra de Hassi Mamèche se sont rassemblés, dans la journée du mercredi et jeudi devant le siège de la commune afin de dénoncer, entre autres, la distribution injuste des logements à des personnes qui ne les méritent pas. La tension est montée d'un cran lorsque plusieurs dizaines de personnes ont investi, l'après-midi du mercredi, le siège de l'APC et épinglé plus de 150 noms, selon eux ne répondant pas aux conditions réelles de l’octroi de logement. Selon l’un des manifestants rencontrés : « Nous avons dénombré 32 noms qui méritent vraiment ce logement de la ville de Mazagran, pourtant cette liste comporte 190 bénéficiaires.» Après l’affichage, la dite commune a vécu des protestations pacifiques qui ont conduit à un déploiement rapide des forces de l'ordre pour prévenir tout débordement. Ce mouvement de protestation qui a duré deux jours est à cause de l'affichage houleux de la liste des bénéficiaires de 190 logements. Les protestataires ont porté un doigt accusateur pointé vers les services de la daïra ainsi que l’APC leur reprochant le favoritisme dans l’étude des dossiers des postulants. La colère des manifestants a pris dans son sillage le P/APC et 4 membres de l’assemblée qui ont été bloqués pendant plusieurs heures à l’intérieur de l’APC pour être enfin escortés par les services de l’ordre pour passer la journée dans un hôtel, selon les manifestants, qui ont exigé des explications concernant l’attribution de logements aux 4 membres du vice P/APC. La vague de colère a été suivie d’une large manifestation, car selon les manifestants, il y a de nombreuses familles qui méritent plus que ceux affichées dans la liste. Les manifestants ont demandé des explications de la part du  P/APC et du chef de daïra mais personne n’a été à l’écoute. Ces derniers vont réitérer ce dimanche matin une manifestation pacifique devant le siège de l’APC jusqu’à la satisfaction de leur revendication, selon leurs dires et en même temps ils sollicitent le wali d’ouvrir une enquête pour éclaircir certaines zones d’ombre pour épurer cette liste de désaccord de tous les indus bénéficiaires.  

Bouziane Kamel
Samedi 2 Mars 2013 - 08:53
Lu 363 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+