REFLEXION

MAZAGRAN : La plage ‘’Les Sablettes’’ s’équipe en ‘’douchettes’’



C'est l'été. Les températures augmentent chaque jour un peu plus. L'envie de faire trempette ne cesse d’accroître. Et ce n'est certainement pas les plages qui manquent dans une wilaya où la façade maritime est de 120 km. De Mostaganem, à Achaâcha en passant par celle de Benabdelmalek Ramdane ou de Sidi Lakhdar, ce ne sont pas les belles plages, rivalisant de beauté, qui manquent et des paysages d'exception  comme celui de Sidi Mansour (Stidia) où les cordons dunaires font bon ménage avec forêts et montagnes.  Les plages Mostaganémoises sont toutes aussi époustouflantes les unes que les autres sans oublier les plages de rêve en contrebas de Ben Abdelmalek Ramdane. Mais voilà, nous sommes en 2016 et beaucoup reste à faire au niveau des plages de la Wilaya de Mostaganem. Mr le Wali, Abdelwahid Temmar a saisi de suite l’importance des atouts touristiques de la frange côtière de Mostaganem et s’est investi pour œuvrer à lancer exploitation son potentiel dans un moment de disette financière. Néanmoins, il a eu la sagesse de nommer deux délégués pour essayer de combler les lacunes au niveau des plages l’un à la plage de Sidi Mejdoub (Kharrouba) et son collègue au niveau de la plage ‘’Sablettes’’ et Salamandre. Maintenant, au niveau de la station balnéaire de « Sablettes », le délégué de la zone, en l’occurrence M. Walid Belhaska innove cette fois encore et ce, après avoir déjà procédé à la pose de toilettes publiques, de bornes- fontaines et escaliers à la fin du mois de mai 2016, le revoilà allier l’utile à l’agréable  en entamant  des travaux d’installation de « douchettes de plage ». C’est de bonne guerre comme on dit et elles sont les bienvenues pour faire le bonheur de beaucoup de baigneurs, certainement. Les quelques plagistes estivants que nous avons croisés saluent cette initiative combien utile et tous posent la question de savoir si ces fameuses douchettes vont « tenir le coup » et si le type d’installation à « usage libre » est la meilleure formule car il faudrait peut-être penser au coût de leur entretien, réparations et protection. Sinon, c’est une bonne initiative qui en appellera d’autres car ces petites opérations ponctuelles cumulées, se traduisent en fait en véritable mise à niveau qui se fait en douce avec un petit budget. Mostaganem ambitionne d’aller plus loin, en direction d’un tourisme de qualité et ce n’est qu’un début.            

Younes
Mercredi 15 Juin 2016 - 16:24
Lu 369 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+