REFLEXION

MATERIAUX DE CONSTRUCTION : Des producteurs craignent la stagnation malgré la limitation des importations



 Plusieurs producteurs nationaux de matériaux de construction font part de leur appréhension d'une stagnation du marché en dépit de la mesure d'interdiction aux promoteurs, chargés de la réalisation des différents projets financés par l'Etat, de recourir aux matériaux importés si le même produit est fabriqué localement.  Le marché des matériaux de construction s'achemine vers la stagnation en raison des contraintes financières auxquelles sont confrontées les entreprises de réalisation depuis la fin de 2015, déclare à l'APS le chef d'une entreprise spécialisée dans la fabrication de carrelage et briques à Sour El-Ghozlane, rencontré au 19ème Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batimatec 2016), organisé du 3 au 7 mai à Alger. Selon lui, plusieurs entreprises engagées dans la réalisation de projets publics ont beaucoup de mal à obtenir leur dû du fait des difficultés financières que traverse l'économie nationale. Le tassement de la production de matériaux de production chez la plupart des fabricants a entraîné le recours, parfois, à la concurrence déloyale à travers le dumping lequel va à l'encontre des règles élémentaires de la concurrence sur le marché, poursuit-il. Par ailleurs, cette "instabilité" que connaît le marché depuis un moment s'est accentuée sous l'effet de la flambée des prix du ciment, considère ce chef d'entreprise.        

Salim
Dimanche 8 Mai 2016 - 18:34
Lu 159 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+